jeudi 28 septembre 2017

1994. MERCIER (Louis Sebastien) - Tableau de Paris.


MERCIER (Louis Sebastien).

Tableau de Paris.Tomes I et II (complet).

Édition établie sous la direction de Jean-Claude Bonnet.

Paris, Mercure de France, 1994.

Deux volumes in-8° sous reliure toilée rouge et jaquette d'éditeur, CC, 1908 et 2061 p.

On joint la suite :

Le Nouveau Paris.

Édition établie sous la direction de Jean-Claude Bonnet.

Paris, Mercure de France, 1994.

In-8° sous reliure toilée rouge et jaquette d'éditeur 1889 p.

On joint également :


Le Paris de Louis Sébastien Mercier. Cartes et index toponymique. 172 p. 

Bel ensemble rare et recherché dans cette édition très soignée.

Extrait de l'introduction : 
   Par les hasards de l'édition, de nombreuses œuvres importantes de notre patrimoine ne sont pas encore disponibles pour le public. La situation particulièrement étonnante sur ce point de Louis Sébastien Mercier (1740-1814), dont les livres majeurs (excepté l'An 2440) n'ont jamais été réédités depuis deux siècles, apparaît comme un véritable mystère bibliographique. Que même le Nouveau Paris, ouvrage pourtant si précieux pour la période révolutionnaire, ne l'ait pas été à l'occasion du bicentenaire de la Révolution française en dit long sur le sort en général réservé à cet écrivain, un des derniers sans doute, parmi ceux qui comptent indiscutablement au XVIIIe siècle, à n'avoir pas été effectivement republié selon les critères habituels de l'édition de texte et dans la continuité de ses écrits.
   La présente entreprise peut donc s'annoncer légitimement comme un événement. Il s'agit d'arracher une œuvre à la fatalité de l'anthologie et du montage, à laquelle elle a été vouée depuis le début, en procurant la première édition non seulement complète mais scientifique du Tableau de Paris puisque le texte a été établi méthodiquement et qu'il est accompagné d'un important apparat critique. À quoi s'ajoutent des études sur l'histoire du texte et sur la fabrication de l'ouvrage à Neuchâtel (à partir des archives de la Société typographique) ainsi qu'une description de bibliographie matérielle. Mais l'aspect principal de ce travail consiste en l'annotation d'un livre présenté par son auteur comme un bilan du siècle et dont la publication en douze tomes s'échelonna de 1781 à 1789. « Qu'il fait bon vivre pour voir bien des choses et pour bien voir les choses », écrit Mercier en 1799 après avoir publié le Nouveau Paris. Né en 1740, il se montre dans le Tableau de Paris un témoin irremplaçable à la fois de l'époque des Lumières et de la fin de l'Ancien Régime. L'annotation éclaire donc les problèmes de toutes sortes et les points d'érudition soulevés en offrant les synthèses nécessaires à une meilleure compréhension de l'œuvre et par conséquent du XVIIIe siècle. L'étude des sources révèle l'usage réel que l'auteur fait de la bibliothèque et sa façon de travailler, qu'on peut dès lors confronter à ses positions de principe. Ces notes, dans lesquelles on ne s'interdit pas le commentaire, proposent aussi maintes perspectives de lecture pour faciliter la découverte d'une œuvre immense. Cette édition a été réalisée par une équipel du Centre d'étude de la langue et de la littérature françaises des XVIIe et XVIIIe siècles de la Sorbonne associé au Centre national de la recherche scientifique.



Vendu.


Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à propos de ces livres ou les commander,
utilisez le formulaire de commentaire ci-dessous
ou

adressez-nous un message à
courrier@loiseaulire.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire