mardi 14 novembre 2017

1675. Juste Lipse : De Cruce Libri tres et Corneille de Corte : De Clavis Dominicis Liber.


LIPSE (Juste).

Justi Lipsi De Cruce Libri tres Ad sacram profanamque historiam utiles. Unà cum Notis. Editio ultima, seriò castigata. 

Wesel, Hoogenhuysen, 1675.
[Vesaliæ, / Typis Andreæ ab Hoogenhuysen, / Anno 1675.] 

In-12 plein veau d'époque, dos à 4 nerfs, [1 (titre frontispice)], [1 bl.], [1 (titre avec une vignette gravée)], [20], 240, [21 (index)], [3 bl.] p., 20 figures (2 vignettes, 9 planches à pleine page et 9 planches à déplier hors texte).

Relié avec :


DE CORTE (Corneille).


F. Corneli Curti augustiniani De Clavis Dominicis Liber. Curæ secundæ.

Wesel, Hoogenhuysen, [1675 ?].
[Vesaelæ, / Typis Andreæ ab Hoogenhuysen]

 [1 (titre gravé)], [1 bl.], [32], 158, [19 (index)], [3 bl.] p., 17 figures (1 vignette et 16 à pleine page).

Bel exemplaire, peu courant.
 

   Dans ce célèbre traité, publié pour la première fois en 1593, Juste Lipse décrit les diverses formes de la croix, énumère les délits punis par ce supplice et relate la manière dont il était exécuté. Pour cette édition de Wessel, André van Hoogenhuyzen a scrupuleusement suivi celle publiée à Amsterdam en 1670 par André Frisius.
   L'ouvrage dans lequel l'historien bruxellois Corneille de Corte (ca 1590-1638) traite de la question de savoir si Jésus a été attaché à la croix par trois ou quatre clous, complète celui de Juste Lipse. Il a été publié pour la première fois en 1622, à Ingolstadt, alors que son auteur était conseiller et historiographe de l'empereur Ferdinand II.


Bibliographie :
   
Bibliotheca Belgica, t. III, p. 924, L211.

Gravure en regard de la p. 144 de De Cruce.

Gravures des pp. 149 et 149 de De Clavis Dominicis.



Les deux tomes en un volume : 400 euros (code de commande : 26162).


Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à propos de ce livre ou le commander,
utilisez le formulaire de commentaire ci-dessous
ou

adressez-nous un message à

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire